JUDO & JU JITSU - Dojo traditionnel en Bretagne - Yawara Budo Club Fougerais

UN LIEU D’ÉTUDE :

C’est en 1989 qu’Alain Bouvet décide, armé de pioches, de truelles et de beaucoup de volonté, de construire son "Dojo" (lieu d’étude conviviale, judo club traditionnel) à Fougères. Il remporte un tel succès qu’il place dès la 2ème année son dojo au 6ème rang d’Ille et Vilaine pour depuis osciller dans les dix premiers clubs de Bretagne. Épaulé par une équipe de bénévoles, il allie rigueur, travail, respect et bonne humeur, savant cocktail dont il a le secret.



LES RACINES DU JUDO :

Maître JIGORO KANO, troisième fils de Jirosaku Mareshiba KANO, intendant naval du Shogunat Tokugawa, naît le 18 octobre 1860 à Mikage, dans le district de Hyogo au Japon. Il marque ses débuts dans la pratique des arts martiaux chez maître FUKUDA en pratiquant le Ju-Jitsu (technique de la souplesse). Très vite, il s’aperçoit qu’en approfondissant les différentes techniques, elles peuvent devenir plus redoutables. C’est à partir de là qu’il crée un nouvel art martial : le JUDO (voie de la souplesse).

Quelques étapes de sa vie:
     - 1879, il étudie le Ju-jitsu chez maître ISO.
     - 1881, il est licencié en lettres et étudie le Ju-Jitsu à l’école KITO.
     - 1882, il termine ses études de sciences esthétiques et morales.
En février il fonde sa propre école de Ju-Jitsu le KODOKAN (qui signifie : École pour étudier la manière).
     - 1907 voit la naissance des trois premiers katas de Judo.
     - 1920, il se consacre entièrement au Judo.
C’est le 4 mai 1938, après une vie bien remplie qu’il s’éteint.